formats

Bienvenue sur Radio-Dzair.com

Publié le 23 novembre 2014, par dans Non classé.

Nouveau numéro d’IMIDIWAN!

Diffusion, ce 1er avril, à 18h (heure d’Alger) sur Radio Dzair Sahara.

Découverte en avant-première des nouveaux albums de Faris Amine, TERAKAFT (official FB page), Tamikrest…..

formats

Bouira : officialisation du salon du livre et du multimédia amazigh (responsable)

Publié le 19 avril 2015, par dans Non classé.
Bouira : officialisation du salon du livre et du multimédia amazigh (responsable)
BOUIRA – Le salon du livre et du multimédias amazigh de Bouira a été officialisé depuis deux mois, a annoncé, dimanche, le directeur de la Culture de la wilaya. « La décision du ministère de tutelle nous a été parvenue, récemment, et cela représente un acquis pour la wilaya de Bouira…

Lire la suite      

formats

Affaire de l’autoroute est-ouest: Ajournement du procès à dimanche prochain

Publié le 19 avril 2015, par dans Non classé.

Le procès de l’affaire de l’autoroute est-ouest a été ajourné à dimanche prochain, a annoncé le président du tribunal criminelm d’Alger à l’issue de plus d’iune demi-heure de délibérations après le retrait des avocats du principal accusé, Chani Medjdoub.
Les avocats de Chani Medjdoub se sont destitués de sa défense et retirés de ce procès après avoir constaté que le tribunal n’avait pas répondu à leur demande de  »nullité de la procédure judiciaire » dans l’instruction de cette affaire. La défense de Chani Medjdoub récuse dans sa totalité  »la procédure judiciaire dans l’instruction » de ce dossier, et demande  »la nullité des actes préparatoires » de ce procès, a indiqué à la presse un membre de ce collectif, qui a menacé de se retirer si  »le tribunal ne répond pas rapidement à notre demande ».

En outre, le collectif de la défense de Chani Medjdoub reproche au tribunal de n’avoir pas communiqué dans les délais (trois jours avant le procès) la liste complète des témoins. A l’appel du président au début de la séance, 12 témoins sur les 27 inscrits dans le rôle de cette affaire, sont absents. Chani Medjdoub, dans une intervention qui a imposé le silence dans la salle, avait déclaré que  »je ne veux pas le report du procès ».

 »Je peux me défendre tout seul. Je n’ai pas besoin de ces avocats qui ne servent à rien », a-t-il dit, les larmes aux yeux après avoir raconté les conditions de son arrestation.  »Mon client attend depuis cinq ans d’être jugé, et je ne suis pas, comme d’autres avocats, d’accord pour le report du procès », a indiqué le défenseur d’un des 15 accusés dans ce dossier qui tient en haleine l’opinion publique. La réaction de ces défenseurs est venue à la suite de la menace du collectif de la défense de Chani Medjdoub de se retirer du procès si le tribunal ne répond pas  »immédiatement » à sa demande de ‘ »nullité des procédures judiciaires » liées à l’instruction de ce dossier.

Le président du tribunal criminel d’Alger, après avoir tenté de convaincre Chani Medjdoub qu’il ne  »peut se défendre » dans une affaire criminelle, qui requiert la défense d’un prévenu, même commise d’office dans les cas extrêmes, a décidé d’ajourner ce procès et le programmer pour dimanche prochain, après une longue délibération. Lire la suite      

formats

Un riche programme pour la célébration du mois du patrimoine à Oran

Publié le 19 avril 2015, par dans Non classé.
Un riche programme pour la célébration du mois du patrimoine à Oran
ORAN- Un riche programme a été concocté pour la célébration du mois du patrimoine à Oran, comportant notamment la projection d’un film documentaire sur le vieux quartier de Sidi El Houari au profit des élèves d’un nombre de lycées les 5, 12 et 28 mai, a-t-on appris des organisateurs. Le…

Lire la suite      

formats

24 jeunes photographes au 2ème salon de la photo à Jijel

Publié le 19 avril 2015, par dans Non classé.
24 jeunes photographes au 2ème salon de la photo à Jijel
JIJEL – Vingt-quatre (24) jeunes photographes venus de 16 wilayas du pays prennent part jusqu’à mardi au 2ème salon de la photographie, dans le cadre de la célébration du mois du Patrimoine, a-t-on constaté lundi. Le musée Kotama de Jijel qui a abrité le salon n’a pas désempli de visiteurs,…

Lire la suite      

formats

Chani Medjdoub :  »Je ne veux pas le report du procès, je peux me défendre tout seul »

Publié le 19 avril 2015, par dans Non classé.

Le principal accusé Chani Medjdoub et des avocats de plusieurs autres prévenus dans l’affaire de l’autoroute est-ouest ont manifesté dimanche leur étonnement devant la demande du collectif du principal accusé de se retirer du procès, a-t-on appris auprès de l’un de ces avocats.
Chani Medjdoub, dans une intervention qui a imposé le silence dans la salle, a déclaré que  »je ne veux pas le report du procès ».  »Je peux me défendre tout seul. Je n’ai pas besoin de ces avocats qui ne servent à rien », a-t-il dit, les larmes aux yeux après avoir raconté les conditions de son arrestation.

 »Mon client attend depuis cinq ans d’être jugé, et je ne suis pas, comme d’autres avocats, d’accord pour le report du procès », a indiqué le défenseur d’un des 15 accusés dans ce dossier qui tient en haleine l’opinion publique.

La réaction de ces défenseurs est venue à la suite de la menace du collectif de la défense de Chani Medjdoube de se retirer du procès si le tribunal ne répond pas  »immédiatement » à sa demande de ‘ »nullité des procédures judiciaires » liées à l’instruction de ce dossier.

La défense de Chani Medjdoub récuse dans sa totalité  »la procédure judiciaire dans l’instruction » de ce dossier, et demande  »la nullité des actes préparatoires » de ce procès, indique un autre membre de ce collectif, qui a menacé de se retirer si  »le tribunal ne répond pas rapidement à notre demande ».

En outre, le collectif de la défense de Chani Medjdoub reproche au tribunal de n’avoir pas communiqué dans les délais (trois jours avant le procès) la liste complète des témoins.

A l’appel du président au début de la séance, 12 témoins sur les 27 inscrits dans le rôle de cette affaire, sont absents.

16 personnes sont impliquées dans cette affaire, dont une est en fuite et quatre sont en prison, en plus de sept entreprises étrangères (en tant que personnes morales).

Il s’agit des entreprises: Citic-CRCC (Chine), Cojaal (Japon), SM Inc (Canada), Isolux Corsan (Espagne), Pizarotti (Italie), Garanventas (Suisse) et Coba (Portugal). Lire la suite      

Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio-Dzair.com